Il y a une dizaine d’années je rédigeais mes premiers posts sur le BLIC et je commençais à observer l’activité de la CNIL (Commission nationale de l'informatique et des libertés).

Il y a quelques jours la CNIL a publié son rapport d’activité annuel, l’occasion de faire passer ces chiffres dans un #10yearschallenge !

Le #10yearschallenge de la CNIL

Le #10yearschallenge de la CNIL

Sur cette décennie, deux augmentations notables :

  • Le nombre de plaintes. Entre les égarements des professionnels et une bonne sensibilisation des français ce chiffre a pratiquement été multiplié par 3, passant de 4 244 à 11 077.
  •  Le montant des sanctions. Passant pour son total de 137 100 euros à plus d’1 million en 2018. Le montant des sanctions n’est plus symbolique. Les montants individuels commencent à être significatifs en 2018 avec pour Uber 400 000 euros, pour Bouygues Telecom 250 000 euros ou pour Optical Center 25 000 euros.

Un seul recul à noter, celui des mises en demeure. La CNIL ne passe-t-elle plus par cette étape intermédiaire ?

Amenant son lot de réformes, le RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données) est entré en application en 2018. Sujet à suivre avec intérêt dans les prochains mois…

Tag(s) : #Données Personnelles, #Vie Privée

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :